Burmese

Silhouette:
Cobby
Taille:
Environ 30 cm
Poids:
4 - 4.5 kg (F), 5 - 6 kg (M)
Poil:
Fins et courts
Robe:
Sépia
Tête:
Ronde
Yeux:
Ronde et grands
oreilles:
Bien espacées, moyennes
Queue:
Avec un bout arrondi, de longueur moyenne
Burmese
Donnez votre avis

Le Burmese est un chat qui a tout pour plaire. Il est affectueux, joueur, exubérant et très aventurier. C’est le chat parfait pour les familles qui souhaiteraient avec un compagnon sociable et fidèle. Le Burmese n’est pas difficile et il s’adapte quasiment à presque toutes les situations auxquelles il est confronté. C’est l’un des rares chats à beaucoup aimer les voyages en voiture, en train ou en avion. Bien que ce chat ne demande pas beaucoup d’affection, son maître se doit quand même de lui consacrer un peu de temps pour jouer avec lui et pour le caresser.

Retour sur les origines du Burmese

Race venant du pays du sourire, les origines du Burmese remontent à l’époque d’Ayuthia (1350-1767). Le portrait de ce chat serait apparu pour la première fois dans un livre de poésie Tamra Meow (ou Livres de poèmes des chat) du Siam qui est l’actuelle Thaïlande. Il est également dit que ce chat était considéré comme un animal sacré par des bonzes birmans. Wong Mau fut la première Burmese à être exploité hors de son pays natal. En effet, en 1930, un marin américain la ramena à San Francisco où elle fut croisé avec d’autres chats d’origine thaï dans le but de reproduire sa robe noisette assez particulière.

Un chat unique en son genre

Le Burmese est unique en son genre. Il est difficile de le comparer à un chat d’une autre espèce, notamment en raison de sa gentillesse et de l’expression si espiègle de son visage. La structure du corps du Burmese est un peu particulière, malgré son apparence atonique, le Burmese est un chat lourd et fort. Son thorax est large et puissant. Son ossature et sa musculature sont très bien développées. La couleur des poils du Burmese est par essence la zibeline, mais certains chats Burmese ont un coloris tout à fait original. Il est à noter qu’il ne faut pas la confondre avec la race Birman malgrè le fait que Burmese soit juste la traduction de cette dernière en anglais.

Un chat à fort caractère

Le Burmese d’aujourd’hui est tout à fait différent du Burmese d’autrefois qui était plus fougueux et plus entêté. De nos jours, le Burmese est plus stable émotionnellement, et plus miauleur. Il apprécie la compagnie de l’humain qui lui procure tout ce dont il a besoin comme les caresses et la nourriture. Le Burmese est un chat timide, mais il apprécie qu’on lui porte beaucoup d’attention. Il est par essence un chat très joueur et aussi très curieux. Son divertissement préféré est l’exploration de tous les recoins de la maison, et il ne se passe pas un jour sans qu’il ne fasse une gaffe. Néanmoins, on lui pardonne toujours, tellement il est adorable. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le Burmese est un chat empathique, il possède la faculté de deviner les émotions des personnes qui le côtoient. Le Burmese est plus doux que la Burmese femelle. Cette dernière est protectrice et prudente, les spécialistes des chats estiment que ce caractère leur vient de leur instinct maternel. Ces chats qui sont d’habitude très calme ont tendance à beaucoup miauler pendant la période des amours. Pour que le Burmese soit obéissant et tranquille à l’âge adulte, il est nécessaire de le réprimander tant qu’il est encore petit.

A lire aussi :
Les variétés du Burmese

Burmese
Donnez votre avis

Assurance
et
mutuelle pour
chat de race

Share this post: