Thaï

Silhouette:
Type semi-foreign
Taille:
Moyenne
Poids:
3-3,5 kg (F), 4-5 kg (M)
Poil:
Dense et court
Robe:
Toutes les couleurs acceptées, colourpoint uniquement
Tête:
En forme de triangle aux contours adoucis
Yeux:
De couleurs bleue et de forme ovale
oreilles:
Taille moyenne et larges à la base
Queue:
Taille moyenne, arrondie au bout
Thaï
Donnez votre avis

Originaire de la Thaïlande, le Thaï est un chat très connu à cause de son physique qui ressemble au Siamois, mais qu’on peut qualifier d’ancien type. Cependant, il est très différent de son cousin, du côté caractère et au niveau de l’apparence. D’allure athlétique, c’est un félin musclé, massif et tout rond. De nombreuses légendes fascinantes racontent l’apparition de cette ancienne race de Siamois.

L’origine du Thaï

La légende relatée par George Cansdale dans « les animaux et les hommes » est la plus connue de tous en ce qui concerne l’histoire du Siamois. Lors du déluge sur l’arche de Noé, un singe serait tombé amoureux d’une lionne. Les descendants de ces deux animaux auraient bénéficié du courage de la lionne et l’agilité du singe. Ceci expliquerait les caractères propres du Siamois. Par ailleurs, en Thaïlande, les Siamois sont considérés comme gardien des temples. Selon la croyance des autochtones, lorsqu’une personne de haut rang décède, il se réincarne dans le corps d’un chat. Ces derniers sont envoyés dans les temples pour finir leurs jours dans l’opulence et dans le luxe. Aussi, une toute autre légende affirme que les Siamois présentent un strabisme à ses origines parce qu’ils gardaient férocement les trésors royaux du Siam. Selon cette même fable, les princesses auraient accroché leurs anneaux sur la queue de ce chat, pour ne pas les perdre. C’est pourquoi, cette partie du corps présente une cassure ou un nœud. Récemment, pour distinguer le Siamois moderne de l’ancien, il fallait trouver un nom spécifique pour désigner ce chat originaire du Siam. Le nom Thaï est donc donné à ce chat proche de l’ancien Siamois plus arrondi avec un aspect trapu, et ce, puisque la région Siam est aujourd’hui nommée Thaïlande signifiant littéralement Terre des Thaïs.

Les particularités et caractères du chat Thaï

En tant qu’ancêtre du Siamois, le chat Thaï est très affectueux voir même très attachant. Il est parfois trop exclusif et très lié à son maitre et à toutes les personnes dans sa maison. Très possessif, il présente un tempérament jaloux envers son compagnon favori. C’est un félin très bavard et peut être aussi bruyant à la longue. Aussi, ce minet présente un gène himalayen en lui. Tous les colourpoints, un type de coloration du pelage plus foncées, sont considérés. Cette pigmentation est due à la série allélique C limitant la coloration sur certaines parties les plus froides de ce dernier. En ce qui concerne son apparence physique, cet ancien Siamois présente une tête triangulaire avec des contours arrondis, des joues rondes. Vue de profil, le crâne et le front sont bombés. Les yeux sont de couleur bleue très intense, de formes ovales et placés de biais. La fourrure est très courte mais tout près du corps, ce qui facilite son entretien. Doux et très dense, les couleurs les plus courantes de cette fourrure sont le seal point, le bleu point, le chocolat point et le lilas point. Parfois, le chat peut être « tabby ». Chez certains pays, comme en France, le mariage entre la même race est obligatoire. La TICA en revanche accepte l’accouplement avec des Siamois.

Thaï
Donnez votre avis

Assurance
et
mutuelle pour
chat de race

Share this post: