Race de chat : Liste et Guide complète

Ça faisait longtemps que la rivalité chiens/chats bat son plein en France. Pourtant, ces dernières années, le chat est devenu l’animal de compagnie le plus préféré des Français. Preuve ? On compte maintenant plus de 12,7 millions de populations félines dans le territoire hexagonal face à 7,3 millions de chiens seulement. Nous avons concocté cet article pour vous guider à bien choisir votre félin dans le but d’avoir une gentille minette, mais non pas faire face à un tigre en puissance. Choisissez-en un parmi les 64 races qui suivent, enregistrées dans le Livre officiel des origines félines (LOOF).

Les races de chats de A à Z

L’appellation le « meilleur ami de l’homme » a été détrôné par le chat ces dernières années. Ce tigre de salon séduit beaucoup de gens en choisissant chacun sa race préférée entre :

Abyssin

Abyssin

L’abyssin est un chat imposant et leste comme une panthère. Cette race de félin fut exposée pour la première fois en France en 1927 au Cat club de Paris. Son origine exacte n’est pas encore claire, car on dit des fois que l’Abyssin vient de l’Afrique, de la Hollande, de l’Asie, de l’Egypte et de l’Angleterre. Il s’intègre facilement à une famille d’accueil vu son sacré tempérament. Ce chat n’exige pas trop d’entretien, car il a les poils courts à la couleur lièvre ou Sorel.

American Bobtail

Bobtail américain

C’est un chat de race médioligne, à caractère courageux et sauvage. Sa beauté ne laisse pas indifférents les amoureux de félins. Il a l’aspect de petit lynx de par sa jolie fourrure d’hiver qui se représente sous toutes les couleurs. C’est aussi un félin à caractère doux découvert pour la première fois à la fin des années 1970 aux Etats-Unis. Tout comme l’Abyssin, l’American Bobtail ne demande aucun soin particulier.

American Curl

American Curl

C’est encore une race de chat à mi-poils, mais aux oreilles renvoyées vers l’arrière. Cette race est toute nouvelle, car ce n’est qu’en 1985 qu’on l’a enregistré à Lakewood aux Etats-Unis. Elle se présente sous deux variétés (l’autre à poils courts et épais). Toutes les couleurs sont admises pour l’American Curl. Ce chat sociable est doté d’une curiosité énorme qui l’amène à faire des bêtises la plupart du temps.

American Shorthair

American Shorthair

Ce chat chasseur adore effectuer des rondes nocturnes même s’il est adopté par une famille. Un des sujets de cette race d’origine anglaise née en a obtenu le titre « Meilleur chat de l’année à poil court de toute l’Amérique » en 1971. C’est un chat très affectueux et doté d’une intelligence rapide et vive. La race american shorthair se présente sous plusieurs coloris très originaux et ne nécessite pas trop de soin particulier.

American Wirehair

American Wirehair

Cette race de chat longiligne est caractérisée par des poils bouclés avec des extrémités recourbées en crochet. Il fut découvert en 1966 à New York. Le chat American Wirehair est doté de corps d’une taille moyenne avec des fourrures qui peuvent se présenter sous plusieurs couleurs et motifs différents. Sa nervosité le différencie des autres races précitées. Il a la mauvaise manie de se cacher dans tous les coins.

Angora Turc

Angora Turc

C’est un chat de race naturelle et au pelage mythique qui vient de la Turquie comme l’indique son nom. Sa découverte est datée entre 1623 et 1630. Ce félin de la cour des rois français, doté de fourrure merveilleuse, a failli disparaitre après la création de nouvelle race de chat Persan issue d’un croisement avec une autre race. Le chat angora turc est peu sociable tout en voulant toujours être libre ou indépendant. La couleur la plus appréciée de cette race est le blanc.

Balinais

Balinais

Cet espiègle d’une élégance rare n’intéressait les éleveurs américains que vers 1940, car il ne correspond pas à la race siamoise. Ce n’est qu’en 1983 que le Balinais est enregistré dans le LOOF. Il a les mêmes couleurs que le Siamois. Le Balinais est câlineux et se montre très sociable avec les gens qui vivent avec lui. Sa robe nécessite un soin particulier pour qu’il n’y ait pas formation de nœuds.

Bengal

Bengal

Cette race de chat, qualifiée de léopard d’appartement, est d’origine asiatique. Le Bengal était aperçu aux Etats-Unis en 1963 et débarquait très récemment en France avec succès. C’est un chat facile à vivre (bien qu’il ait un caractère sauvage) essentiellement les quatrièmes générations issues de l’hybridation. Le Bengal aime surtout jouer et chasser tout en ne se montrant pas trop affectueux. Ses deux dessins de base sont spotted et marbled.

Birman

sacre de birmanie - birman

Ce chat sacré de la Birmanie n’a rien de sauvage même s’il a la personnalité compliquée et mystérieuse. Il est très fidèle à son propriétaire avec son caractère raffiné et précieux. Ce chat est très sacré aux yeux des Birmans, car il ne pouvait pas sortir en dehors du temple avant les années 20. Pourtant, on réussissait à l’importer en France. Cette race a quand même pu échapper à l’extinction après la Seconde Guerre.

Bleu Russe

Bleu Russe

Il est originaire de la Russie occidentale d’après son nom et importé pour la première fois en Angleterre au milieu du 19ème siècle. Des suites d’hybridation de cette race avec, essentiellement, le Sibérien Blanc, le Bleu Russe se présente sous 3 couleurs, entre autres, le bleu, le blanc et le noir. Il existe une autre variété de cette race appelée Nebelung. Cet animal aimable estime la compagnie d’une personne calme. Son corps longiligne ne demande aucun soin particulier.

Bombay

Bombay

Cette panthère miniature assemble force et douceur de par son grand corps et sa voix très douce. Il est originaire du Bangkok et né vers 1972 après des croisements avec d’autres races notamment le Siamois, le Burmese et l’American Shorthair. Le Bombay est d’une couleur complètement noire de la tête jusqu’au pied. Il a des poils très courts et des yeux grands et ronds couleurs d’or. Il ne demande aucun soin particulier grâce à sa robustesse.

British Longhair

British Longhair

Le British Longhair viens d’Angleterre et est qualifié de « tout en rondeur et en douceur » de par ses longs poils et son caractère très sociable. Il a la même histoire que le British Shorthair, qui, croisé avec un chat Persan a pu former cette race. Cette race n’a été connue dans l’Hexagone que vers l’an 2000. Toutes les couleurs sont admises surtout le crème, le noir, le bleu, le chocolat… Ses poils nécessitent un entretien particulier pour éviter la formation des nœuds.

British Shorthair

British Shorthair

Cette race de chat à caractère réservé n’a pas peur de la solitude et aime les séjours dehors de son habitation. Ce chat originaire de l’Italie fut importé en Angleterre vers la fin du 19ème siècle. Son croisement avec la race Persan a commencé au 20ème siècle pour obtenir d’autres races. Le British Shorthair se présente sous toutes les couleurs, mais le bleu est très apprécié. Un soin particulier est nécessaire pour éliminer les poils morts et les puces.

Burmese

Burmese

Ce félin aime les caresses et le compagnon des hommes. Il est originaire de la Birmanie ayant vécu en compagnie des moines birmans. Le Burmese était obtenue après accouplement de Siamois et de Tonkinois de Birmanie vers 1936 et arrivée en Grande-Bretagne vers 1947. Ce chat d’une douceur inégalée a comme couleur originelle la zibeline bien que d’autres coloris soient acceptés comme le bleu sépia, le red sépia… Ce type de félin, très miauleur, apprécie les voyages.

Burmilla

Burmilla

Cette race de chat est exposée pour la première fois en 1983 en Grande-Bretagne. C’est le fruit d’une union insoupçonnée entre la race Burmese lilas et le chat Chinchilla silver. Le Burmilla se montre très sympathique envers son maître. Seulement 5 variétés de couleur de cette race sont admises, entre autres, le brown tipped, le lilac silver shaded, le late chocolate tipped, le lilac et le chocolate. Il n’est pas susceptible de présenter un problème de santé particulier.

California Spangled

California Spangled

Cette race de chat est exposée pour la première fois aux Etats-Unis en 1986. Il est doté d’une intelligence remarquable ne pouvant pas laisser indifférent aucun maître. Ce petit léopard s’adapte bien à la vie de foyer bien qu’il ait une allure sauvage. La race California Spangled n’est obtenue qu’après plusieurs années et tentatives d’accouplements de diverses races : Siamois, Manx, Abyssin… La forme de dessins des fourrures de cette race est particulière ainsi que les couleurs de sa robe.

Ceylan

ceylan

Ce chat éveillé et malin vient du Sri Lanka et n’arrive en Europe qu’en 1982. Cette race est obtenue après plusieurs croisements de chats au sein de cette île. La couleur principale admise est la cendre bien que d’autres sujets présentent des nuances comme le rouge, le crème, le bleu… Sa robe peut se présenter sous 3 motifs différents, entre autres, le bentota (ou ticked tabby), le chaus (appelé ticked sauvage) et le continental (le taby). Le Ceylan se distingue des autres félins de par son goût prononcé de noix de coco.

Chartreux

Chartreux

Ce chat de caractère discret aime trop jouer. Il est originaire de l’Orient et fut importé en Europe en 1110. Il ne doit pas être confondu avec la race Bleu Russe ou l’Européen Bleu. Ses traits caractéristiques sont une robe gris-bleu (variant de la couleur cendre à l’ardoise) et des yeux de couleur orange. Toutes les couleurs sont acceptées. Le Chartreux peut supporter l’humidité grâce à sa fourrure épaisse.

Chausie

Chausie

Ce chat hybride, issu de l’Abyssin et du Chaus, est originaire d’une zone qui s’étend de l’Egypte jusqu’à l’Asie du Sud-est. Ce chat puissant est apparu aux Etats-Unis vers 1970. On ne reconnaît que 3 couleurs de cette race dont le silver tipped, le noir et le brown ticked tabby. Le Chausie ne supporte pas la solitude et s’expose la plupart du temps à des problèmes d’intestins.

Chinchilla

Persan Chinchilla

Cette race est obtenue après divers accouplements de la race Persan à partir de 1880 au Royaume-Uni. Le Chinchilla fut alors une variété particulière du Persan. Ce chat est doté d’une couleur de base très claire qui le distingue des autres races. Il a, en outre, des yeux verts transparents avec les paupières « maquillés ». Le Chinchilla a un caractère courageux comme le Persan.

Cornish Rex

Cornish Rex

Cette race est constatée depuis 1950 en Angleterre après plusieurs accouplements d’autres félins comme le British Shorthair et le Burmese. Le cornish Rex arrivait en Amérique vers 1957. D’autres croisements avec le Siamois et l’Oriental sont ainsi effectués pour améliorer la race. Ce chat sympathique aime la compagnie d’un gentil maître et exige d’être protégé contre le froid faute de ses poils courts. Cet animal d’appartement peut se présenter sous toutes les couleurs.

Cymric

Cymric

Le cymric est très affectueux et ne supporte pas d’être seul et aime la compagnie d’autres animaux comme le chien. Cette version trapue de la race Manx vient de l’île de Man. Ce chat rare (sans queue) est obtenu à partir des croisements de deux Manx dont la gêne dominant est le poil long. Toutes les couleurs sont admises pour cet animal en toute rondeur excepté le lilac et le chocolat. Ce véritable chat de garde peut survivre jusqu’à 20 ans s’il n’est pas exposé au syndrome du Manx.

Devon Rex

devon rex

Cette race est née vers 1960 après des croisements entre le Devon et le Cornish Rex. C’est un chat très sensible ne demandant à son maître que plus d’attention pour montrer sa joie et sa curiosité. L’ondulation de son poil court le distingue des autres races de chat. Toutes les variantes de couleur sont admises pour le Devon Rex. Il nécessite un soin particulier en étant sujet à des troubles intestinaux.

Donskoy

Donskoy

Cette race de félin nu est très rare en France, car on ne recense que moins d’une vingtaine maintenant. Ce chat curieux fut découvert en Russie en 1988 et appelé Sphynx Russe. Le Donskoy existe sous 3 variétés, entre autres, les velours, les brushs et les nus et qui peut se présenter sous toutes les couleurs. C’est à la fois un chat affectueux et qui peut s’ennuyer avec la solitude.

European Shorthair

European Shorthair

Ce félin est reconnu en France depuis 1983 sous le nom d’Européen et a été rebaptisé European Shorthair en 2007. L’Européen est issu du petit félin sauvage d’Afrique du Nord. C’est la race la plus originale qu’elle soit, car elle n’est issue d’aucun croisement. Les seules couleurs admises sont celles plus lumineuses et uniformes qui partent de l’orange, virant au jaune et jusqu’au vert. C’est un chat très sociable tout en ressentant des fois le besoin d’indépendance.

Exotic Shorthair

Exotic Shorthair

Cette race de félin est apparue aux Etats-Unis dans les années 50 après des croisements entre Persan et Burmese, Persan et American Shorthair ou encore Persan et Bristish Shorthair. L’Exotic shorthair a les mêmes couleurs de robe que le Persan et n’est reconnue qu’en 1967. Il n’aime pas trop les câlins bien qu’il soit généreux et même s’il adore la vie d’appartement. Ce chat calme et puissant est plus joueur que le Persan. Ses yeux nécessitent un soin particulier.

German Rex

German Rex

Cette race de félin apparu en 1946 a des points de ressemblance avec le Cornish Rex et le Devon Rex de par ses poils frisés. Le German Rex, originaire de l’Allemagne, est rare bien qu’on a essayé de développer ladite race via des croisements avec la race Européen. Il peut se présenter sous toutes les couleurs et peut avoir les mêmes comportements que le Devon et le Cornish.

Gouttière

Chat de Gouttière

Comme l’indique son nom, le chat de gouttière peut très bien vivre dans la rue ou en compagnie des hommes. Il est réputé de vagabond et d’indépendant, mais sait montrer beaucoup plus affectueux vis-à-vis de son propriétaire. Il n’est issu d’aucun croisement avec d’autres races de félin. C’est le chat le plus habile à la chasse qui adore la vie de campagne, mais qui peut s’adapter aussi à la vie d’appartements. Après une exposition à l’honneur de cette race en 1990 à Milan, les amateurs en sont très séduits.

Havana Brown

Havana Brown chat

C’est une race d’origine thaïlandaise de couleur chocolat (la seule admise) en totalité et les yeux verts. Il est réputé porter des chances à son maître et n’est reconnue en Europe qu’en 1958. Différents croisements ont été réalisés en Angleterre avant d’obtenir cette race entre Siamois, Bleu Russe, Persan… Le Havana Brown arrive en Amérique en 1956. Ce chat timide se socialise très difficilement avec d’autres sujets à part son maître.

Himalayen

Himalayen

Ce chat persan colourpoint, issu de l’union entre le Siamois à poils mi-longs et le Persan bleu noir, aime jouer et est très tendre. Cette race était reconnue en Angleterre et aux Etats-Unis en 1957. Quelque 3 principales couleurs sont bien connues pour cette race entre autres, le seal point, le bleu point et le flame point. Il est à la fois joueur et affectueux. On peut manipuler facilement l’Himalayen en lui adressant toute l’attention. Sa fourrure, son nez et ses yeux nécessitent un soin particulier.

Japanese Bobtail (Longhair et Shorthair)

Japanese Bobtail

Contrairement à son nom, cette race de félin a une origine lointaine chinoise (il y a plus de 1000 ans). Le Japanese Bobtail se distingue d’autres races par sa queue très courte et toujours enroulée sur elle-même. Il est très sociable même s’il est réputé trop bavard. Les couleurs avec des motifs tigrés violents sont très appréciées bien que tous les coloris soient admis.

Javanais

Javanais

Cette race de chat est aussi appelée Oriental à poil long ou Mandarin. Il a la fourrure un peu plus longue que l’Oriental et un corps plus robuste et long. Il a la même histoire que l’Oriental Shorthair et des couleurs identiques. Le Javanais est bavard, affectueux et très rattaché à son propriétaire.

Khao Manee

Khao Manee

C’est encore une des races de félin très rare dans le monde alors que c’est un animal très captivant. La trace de ce joyau blanc venu de Thaïlande remonte au 14ème siècle et ne sortait de ce pays que vers 1999. La seule couleur admise pour le Khao Manee est le blanc immaculé avec des yeux de diamants bleu clair, jaune ou vairon. C’est un chat très joueur et attaché à son maître. Cet animal, ne subissant aucune hybridation, est en voie d’extinction.

Korat

Korat

Baptisé Si-Sawat en Thaïlande (son pays d’origine), le Korat est porte-bonheur. Son visage en forme de cœur le distingue des autres félins. Il débarquait en Grande-Bretagne en 1869. Sa principale couleur est le bleu argenté uniforme. Il préfère être élevé seul sans la compagnie d’autres animaux de par son caractère très réservé. Ce chat doit être vacciné pour le protéger contre des infections virales.

LaPerm

LaPerm

Cette race de chat est issue d’une mutation génétique sans intervention de l’homme après une première découverte en 1982 aux Etats-Unis. Cet animal a une fourrure épaisse ondulée qui peut se présenter sous toutes les couleurs exceptées les taches blanches. Laperm est le plus curieux de tous les félins et le plus amoureux des caresses. Il faut soigner de temps en temps sa fourrure pour éviter la formation des nœuds.

Maine Coon

Maine Coon

Ce « chat du Nouveau monde » est le plus imposant qui soit (pouvant atteindre 14 kg). A la fois doux et sauvage, le Maine coon peut ainsi sécuriser les greniers et les granges de la campagne ; il n’a même pas peur de l’eau. Ce n’est qu’en 1976 que cette race, issue de croisements entre chats demi-sauvage des Etats-Unis et Angoras anglais, soit reconnue des suites d’une exposition. Les couleurs tabby sont les plus appréciées bien que d’autres coloris sont admis.

Manx

Manx

Le Manx n’aime pas la solitude et adore essentiellement la compagnie d’un grand chien. Il est issu de plusieurs croisements et dépourvu de queue (ou juste un petit bout qui n’est évident qu’au toucher). Ce presque chien de toutes les couleurs adore la compagnie des hommes tout en se montrant très affectueux, mais à la fois très curieux. Il ne nécessite aucun soin particulier à moins qu’il soit atteint du syndrome de Manx les premiers mois de sa vie.

Mau Egyptien

Mau Egyptien

Ce chat a la face de l’Abyssin et du Mau, tous deux d’origine égyptienne. Il est très attachant à son propriétaire et ne réserve son amitié que pour sa famille d’accueil. Le Mau égyptien ne nécessite aucun soin particulier grâce à sa robustesse et son indépendance. La descendance de cette race est issue d’un accouplement daté de 1953 bien qu’il ait été menacé de disparition après la Seconde Guerre. Seules 4 couleurs sont admises : le pweter, le brown, le silvefr et le black smoke. Ce chat d’appartement nécessite des soins particuliers lorsque les saisons changent.

Munchkin

Munchkin

Il est apparu aux Etats-Unis en 1980 (avec quelques sujets remarqués en Grande-Bretagne et en Russie) après mutation génétique de chat de gouttière. Le munchkin se présente soit à poils longs ou poils courts et se différencie des autres par ses pattes très courtes. Ce chat peut se présenter sous toutes les couleurs et n’est arrivé en France qu’en 1993. Il est très sociable et aime jouer avec son compagnon.

Nebelung

Nebelung

Cette créature des brumes est bien mystérieuse, mais s’adapte facilement à la vie de famille. Le Nebelung est obtenue pour la première fois en 1984 et 1985 après des travaux de croisement dans le but de faire réapparaître le Bleu Russe à poils mi- longs. Ce chat musclé de tête triangulaire est d’une couleur bleue lumineuse. Il aime jouer bien qu’il apprécie le calme. Sa robe nécessite des soins de temps en temps.

Norvégien

Norvégien

Ce chat chasseur apprécie énormément la liberté même s’il s’adapte à la vie de famille. C’est un félin d’une race très ancienne venant des forêts de la Norvège. Il n’était exposé en public qu’en 1938. Cet animal est doté d’un grand corps qui lui confère une bonne puissance. Toutes les couleurs sont reconnues, exceptées le colourpoint typique des Siamois. Il est indépendant et n’aime pas trop le calme. Le chat Norvégien ne nécessite aucun soin particulier.

Ocicat

Ocicat

Cette race originaire d’Amérique est le fruit de croisements entre Européens, Abyssins et Siamois. C’est un chat très attaché à son maître, mais qui aime être libre dans un milieu spacieux. L’Ocicat est le descendant des Siamois tout en les croisant avec des Abyssins et Européens. Ce chat fort et robuste peut se présenter sous des couleurs vives et nettes. Il a hérité la nervosité des Siamois, mais qui ne lui empêche pas d’être sociable et d’être toujours en quête de nouvelles aventures.

Oriental

Oriental

Ce chat venu de la Thaïlande fut importé à la Grande-Bretagne vers la fin du 19ème siècle par des diplomates et voyageurs anglais. Il se distingue des autres races de la gent féline par ses fortes personnalités. La plupart de chat Oriental a la couleur uniforme ou tabby avec des yeux verts ou bleus. Cette race frère du Siamois n’était reconnue qu’en 1977. L’Oriental s’estime égal à l’homme tout en se montrant affectueux et anguleux. Il s’exprime suivant diverses combinaisons de sons. Ses narines demandent de temps en temps un toilettage particulier.

Persan

Persan

Ce « shah des chats » à l’aspect souverain et surprenant vient du Moyen-Orient. Il est le plus paresseux de tous les félins et ignore les instincts sauvages. Le chat persan adore être câliné sans relâche tout en se montrant doux. La majeure partie de son temps sert à dormir. Contrairement aux autres races, la fourrure du Persan doit être entretenue pour éviter la formation des nœuds. Il n’arrive pas à vivre loin de son propriétaire. Son régime alimentaire doit être équilibré pour éviter des problèmes cardiaques. Cette race est issue de la mutation de l’Angora turc vers le 19ème siècle et peut se présenter sous diverses couleurs : dorée, argentée, cannelle, bleu crème, roux, blanc…

Peterbald

Peterbald

Cette race de chat vient de Saint-Pétersbourg en Russie, comme l’indique son nom. Elle est obtenue à partir d’un accouplement entre un Dosnkoy et une femelle Orientale en 1994. Ce chat musclé et avec un corps ferme a un caractère très vif. Il existe 3 variétés de Peterbald : les nus, les velours et les brush. Son caractère curieux lui rend hyperactif. Il nécessite un bain hebdomadaire, car il transpire beaucoup.

Pixiebob

Pixiebob

Il est originaire de Washington et obtenu par mutation vers 1985. Le Pixiebob se différencie des autres races de par son nombre de doigts supérieur à la normale (7 doigts par pieds). Ceci a rendu difficile l’acceptation de cette race même en France jusqu’au jour d’aujourd’hui. Sa ressemblance avec le Bobcat, de la famille de Lynx sauvage, est très frappante. Il est, en fait, doté d’une sauvagerie impressionnante, mais en même temps il est très doux. Ce chat à la couleur de base marron foncé est très paresseux.

Ragdoll

Ragdoll

Cette race de chat d’origine californienne a été créée en 1960 des suites d’accouplements entre Angora et Sacré de Birmanie. Cette poupée de chiffons (traduction littérale en anglais) peut opter à des positions incroyables bien qu’elle soit trop lente. C’est un félin doté de corps puissant comme l’est le Maine Coon. Il peut s’adapter à une vie d’appartement en étant très doux et ainsi rester des heures sur les genoux de son propriétaire. Le chat ragdoll a les mêmes couleurs que les Siamois.

Savannah

Savannah

Cette race de chat, obtenue à partir de croisements entre une femelle Bengal et un mâle Felix Serval (parc de Serengeti d’Afrique), n’est admise qu’en 2002. Sa taille est presque la moitié du Serval (seulement de 7 à 9 kg). La seule couleur acceptée part du doré au fauve (ventre presque blanc) et spotted tacheté de noirs. Le savannah est un félin chasseur, mais il s’adapte bien à la vie d’appartement.

Scottish Fold

Scottish Fold

Cette race a été découverte pour la première fois en Ecosse en 1961. La forme très étrange de ses oreilles : repliées à l’arrière (l’exposant aussi aux problèmes de surdité) le différencie des autres races. Il est doux et aime jouer avec son maître. Ses oreilles doivent être nettoyées régulièrement pour éviter l’apparition de parasites auriculaires. Pourtant, une race en bonne santé est obtenue après son croisement avec des American et British Shorthair. Le Scottish Fold peut se présenter sous toutes les couleurs. Il y a également le Scottish Fold à poils longs apparue vers 1987, qui est issue des croisements entre Persan et Exotic. Il a les mêmes caractéristiques que le Scottish Fold excepté la longueur de ses poils évidemment.

Selkirk Rex

Selkirk Rex

Cette race, qui n’a rien à voir avec le Devon et le Cornish Rex, est apparue aux Etats-Unis en 1987 après plusieurs accouplements faisant participer le Persan. Ce qui la différencie des autres races de la gent féline c’est sa robe totalement frisée. Le Selkrik Rex n’est pas encore reconnu à part une identification standard émise par la TICA. C’est un chat très tranquille.

Siamois

Siamois

La vraie origine de cette race féline met encore des doutes bien qu’on insinue qu’il vient de l’Orient. Le chat Siamois a été exposé pour la première fois à Londres en 1871 et ne fut reconnu qu’en 1936. Deux variétés de cette race existent, entre autres, le Siamois Oriental et le Siamois traditionnel. La robe de cet hyper-chat intrigue les gens au premier regard, car dotée d’une élégance sans égale et sans rivale. La couleur de ses pointes doit être plus foncée que celle de sa robe et il a, en général, les yeux bleus. Le Siamois est doté de forte personnalité tout en aimant jouer.

Sibérien

Sibérien

Cette race de chat a été découverte en Sibérie en 1925, mais très récemment en Europe. Le sibérien le fruit des croisements entre chats domestiques sibériens et chats sauvages de cette région glaciale. Le mâle peut atteindre jusqu’à 12 kg et il peut être bien puissant. Seuls les couleurs chocolat, faons, lilas, et cinnamon ne sont pas admises pour sa robe. Ce chat chasseur se montre doux à condition qu’on en fasse pareil avec lui. Ses poils doivent être entretenus de temps en temps pour qu’il n’y ait pas formation de nœuds.

Singapuras

Singapuras

Cette plus petite taille de toutes les races félines venant de Singapour est importée aux Etats-Unis en 1974. Les Singapuras d’aujourd’hui sont les fruits des accouplements de la race ancienne avec des Burmeses. Ce chat peut très bien s’adapter à la vie d’appartement, car il est calme et affectueux bien qu’il soit habitué au vagabondage dans son pays d’origine. Ce félin a comme couleur de base l’ivoire chaud qui vire au jaune. Il nécessite un bain de temps en temps.

Snowshoe

Snowshoe

C’est une race de félin découvert aux Etats-Unis vers la fin de 1970. Elle est issue de croisements entre les Siamois et les American Shorthairs bicolores. Le snowshoe est qualifié de chaussures de neige, car ses pieds sont dotés d’un beau poil blanc. La robe de son corps doit montrer des tonalités plus claires. C’est un chat puissant, très éduqué et affectueux. Sa curiosité vient de ses ancêtres Siamois.

Sokoke

Sokoke

Cette race fut appelée ainsi (au lieu de son nom natif : Khadzonzo), car le premier sujet est capturé à la forêt de Sokoke au Kenya vers la fin de 1970. En fait, c’est un chat sauvage qui git dans les arbres et se nourrit des insectes. Tous les Sokoke ont des robes de mêmes couleurs. Il aime la compagnie des hommes bien qu’il préfère être indépendant et montre un peu de sauvagerie.

Somali

Somali

Cet Abyssin à poil long est découvert en Angleterre vers la fin de 1970. Le Somali n’a obtenu la reconnaissance mondiale que 10 après, soit en 1980. La robe de ce chat a la même couleur que celle de l’Abyssin. Le Somali a plusieurs caractères à la fois sauvage et indépendant, mais aussi affectueux vis-à-vis de son maître. Sa robe épaisse nécessite quelques attentions.

Sphynx

Sphynx

Ce chat, élevé pour la première fois en Amérique du Nord vers 1966, peut à la fois bouleverser et fasciner le regard des gens. Il n’a pas, en fait, de poil avec un visage d’extraterrestre. Les Français n’ont montré de l’intérêt à ce félin que depuis 1983. Le Sphynx n’est issu d’aucune manipulation génétique. Il peut se présenter sous toutes les couleurs des autres races de chat. C’est un félin très affectueux et qui nécessite un soin particulier, car sujet à la maladie CMH.

Thaï

Thaï

Ce chat très rare et recherché vient de la Thaïlande tout en siégeant dans la cour royale autrefois. Il a débarqué en Europe vers la moitié du 19ème siècle et s’est différencié de la race Siamois depuis les années 50. Ce félin est porteur de la gêne himalayenne, ce qui fait que tous les colourpoints sont admis. Le Thaï aime son maître et lui montre beaucoup d’affection. Il ne demande aucun soin particulier.

Tiffany

Tiffany

Cette race de chat venue de l’Angleterre est née de l’union entre Persan et Burmese. Même s’il est doté de petite taille, il a un corps puissant. Sa robe peut se présenter sous différentes tonalités avec un dessin de teinte unie ou en écailles de tortue. Le tiffany est la fois curieux et tranquille. Il s’adapte facilement à la vie de famille tout en étant très doux.

Tonkinois

Tonkinois

Longtemps appelé Siamois Doré, la qualification Tonkinois n’est apparue que dans les années 60. Cette race est, en fait, obtenue après des accouplements entre Siamois et Burmese. La couleur de cette race au début est le vison, mais aujourd’hui il y a des Tonkinois de couleur crème, rouge, lilac, tortie, bleu tortie et chocolat tortie. Ce chat charmant se montre très affectueux à l’égard de son maître. Il n’a besoin d’aucun soin particulier.

Toyger

Toyger

Ce tigre de poche a le physique, mais non pas le sang, sauvage comme le Bengal et le Savannah. Il est obtenu des suites de divers croisements de cette race vers 1980 en Amérique. Cette race est très rare bien qu’elle ne soit pas encore fixée définitivement. La seule couleur de poil admise pour le Toyger est le tabby brun mackerel. Ce félin est facile à dresser à cause de sa bonne humeur. Du coup, il est sociable et ne nécessite aucun soin particulier.

Turkish Van

turc de van

Ce chat turque du lac de Van est agité et peut ainsi causer quelques dommages. Il n’est pas trop habitué à la vie d’appartement surtout si l’espace est petit, car il est passionné de grimpe et n’a pas peur de l’eau. Ce chat nageur et au caractère exceptionnel fut importé pour la première fois en Grande-Bretagne à partir de 1955. Ce n’est qu’à la fin des années 70 que la turkish van, après quelques modifications, ait obtenu la reconnaissance. Ce félin est bicolore : rouge et crème.

York Chocolat

york chocolat

Cette race de félin a été découverte à New York en 1983. La couleur chocolat de sa robe peut être unie avec des petites taches blanches. Ce chat gentil et joueur sait montrer plus de l’affection à celui qui prend bien soin de lui. Ce parfait majordome se montre d’autant plus très attentif et curieux aux visiteurs. Le York chocolat ne demande aucun soin particulier.

Ces chats de race présentent, enfin, 3 caractères principaux, entre autres :

  • La tendresse : Persan, Ragdoll, British, Exotic Shorthair,
  • L’affection : Bleu Russe, Norvégien, Sacré de Birmanie, Chartreux, Maine Coon,
  • La communication : Bengal, Sphynx, Abyssin, Oriental, siamois.

Le Livre officiel des origines félines (LOOF)

Toutes ces races de chat sont recensées dans le LOOF. C’est un livre officiel qui enregistre l’arbre généalogique des félins nés sur le territoire français. Cette fédération est agréée par le ministère de l’Agriculture depuis sa création en 1996. Il édite les pedigrees des félins chaque année à raison de 32 000 en moyenne issus de 6 000 éleveurs et particuliers confondus. C’est un document qui statue la race de chat.

Chaque race de chat reconnue par cette Fédération est dotée d’un physique, d’un pelage et de tempéraments différents. Il existe 3 principales catégories de races de chats en France, entre autres :

  • La race longiligne regroupe les félins dotés de poils courts. Ce sont des chats dits de type oriental munis d’un corps long et tubulaire, une carcasse fine, une encolure longue et dégagée du corps, une queue fine et longue, une tête triangulaire de face avec un profil droit ou convexe ainsi que des pieds ovales. Il regroupe 7 races de chats, entre autres, le Siamois, l’Oriental, le Balinais, le Mandarin, le Cornish Rex, le Californian Rex et le Peterbald.
  • La race médioligne classe les chats à poils mi-longs. Ils ont, généralement, un corps rectangulaire, une ossature ferme, une encolure dégagée et forte, une queue moyenne, une tête intermédiaire et équilibrée, des pieds ronds ou ovales… Le Chartreux, l’Angora turc, la Burmese, le Maine Coon, le Chartreux…
  • La race bréviligne ou « trapue » regroupe des félins à longs poils. Ils ont un corps trapu et massif soutenu par des pattes courtes à fortes ossatures. Leur tête est large tandis que leur profil est plutôt concave consigné généralement dans un cercle ou rectangle. Enfin, ils ont un front voûté avec un chanfrein très court… Cette race regroupe le chat Persan, l’Exotic…

Mais, il existe une race de chat nu, essentiellement le Sphynx, bien qu’il ne le soit pas complètement, car sa peau ressemble à celle d’un chamois à peine sensible au toucher et à l’œil. Sa peau est bien plissée. La texture de sa queue (ressemblant à celle d’un rat), de sa tête (comme celle d’un reptile), de ses oreilles (identiques à ceux des chauves-souris) et pas de moustaches laisse croire qu’on est en présence d’un martien avec lui. Pourtant, c’est un chat trop affectueux bien qu’il soit comme un chien-chat.

Comment choisir sa race de chat ?

De nombreux ménages français se laissent séduire par le chat, car c’est un animal domestique adapté aux modes de vie actuels de par son éducation facile, sa petite taille, sa propreté, son indépendance… Votre chat partage votre quotidien comme d’autres membres de votre famille, ce qui fait que le choix ne doit pas être fait à la hâte. Avant de « tomber amoureux », il faut le choisir par rapport à votre personnalité, votre train de vie, votre famille et surtout votre milieu pour une vie saine et heureuse de tout un chacun.

Il fallait, pour cela :

  • Estimer ses besoins et son train de vie (en tenant surtout compte de votre budget…),
  • Savoir où trouver le chat de vos rêves (refuge, éleveur, sites en ligne, animalerie, adoption de chat errant…),
  • Choisir quel chat pour quel propriétaire ? C’est surtout là qu’il est conseillé de ne pas regarder seulement la race : il faut bien se renseigner sur le félin de votre choix, demander l’avis des autres compagnons de l’animal, essayer de le tenir dans vos bras pour voir son impression, savoir quels signes de maladies il a en optant à ses examens, être courant de son histoire…

Certains détails comme le comportement du chat ne doit pas être en reste. En fait, le Maine Coon ou le Bengal ne sont pas faits pour vivre en appartement, donc il est essentiel de bien se renseigner. Il faut aussi considérer sa robe pour votre plaisir. Rien n’est plus formidable que d’avoir chez soi un chat joueur et curieux n’abritant pas de parasites ni aucune zone sans poils.

Race de chat : Liste et Guide complète
4.73 (94.62%) 52 votes
Mentions légales - Contact - Liens utiles